667 – 669 Part.2 Lyrics (feat. Lyonzon)

[Paroles de “669 Part. 2” ft. Lyonzon]

[Intro]
S/o le Flem
Congo Bill négro

[Couplet 1 : Freeze Corleone]
20-21, 669 (ekip), on est là jusqu’en 2K669 (han)
S/o Rondo Numba Nine
Faut qu’j’investisse dans un lance-missiles neuf
Fume les Calis et les filtrés
Loudpack j’ai fumé des mille prés
Furtif comme si j’tais en train d’m’exfiltrer
Là pour le cash comme des blédards
J’arrive raciste comme le Betar
Concu j’les vois p’tits comme des têtards
Ogives nucléaires contre des pétards
Dans l’jeu j’vois des reptiles et des rapacеs (gaddamn)
Rimes interdites j’ai v’là d’pagеs
Et j’vois vos rappeurs comme des Apash

[Couplet 2 : Ashe 22]
Que des OG sur le titre et j’deale sa mère la pute
Tu connais j’fume la comète, 55% ça fait rougir tes pommettes
Et j’me perds dans tous ces visages, j’sais plus qui est honnête
Avec &*$£* dans l’GTI, j’passe à la vitesse d’une comète (brr, brr)
Ashe 2-2, Cali, beuh-beuh, tu sais jamais j’arrête (jamais)
1-2-3-4, brr, et ça t’fait disparaître
Ça fume la frappe sa mère la pute
J’revends la C, tu connais ma réput’
6-7, ekip, ekip

[Couplet 3 : Zuukou Mayzie]
J’nique la concu comme la Blue Magic
Rap automatique et fusils automatiques (paw, paw)
Zuukou Mayzie gère ta go basique
Elle est sexy mais j’ai pas la trique
Cheveux longs, gros boule
Tée-exci, elle saute de partout comme Hatik
J’ai les techniques et j’ai v’là les tricks
Faire des sous à échelle galactique
J’ai un gros nez, j’suis un négro
667, Mangemort Squad, ça divise l’eau
J’ai les compteurs, l’programme et l’dico
Full K coffré, bingo
J’viens d’aucun quartier d’France
Mais j’ai 5% des armes qui circulent en France
Et qui m’servent, mais j’préf’ ma boîte de conserve

[Couplet 4 : Norsacce]
Trop d’faux-faux volent les flows-flows
Sont dans grosse sauce, nous c’est autre chose qu’on leur propose
Sur la prod pas la moto, y a pas photo, les mitraille comme semi-auto
Gro-né c’est des têtards, Norsacce le croco
Trop chaud, d’mande à Ocho, frappe à haute dose, grosse sauce
669 bitch, té-ma l’osmose, avec modération, belek aux doses
J’fournis la psychiatrie, j’ai fait du rap ma gymnastique
‘Sacce t’propose l’euthanasie, rime tranchante a causé des cicatrices
Bitch ass, il en faut beaucoup dans la tête et dans les cojones
Méritent sur 10, 0,5 comme quand les taureaux naissent

[Couplet 5 : Gouap]
Zou-zou
Où sont les zouzous ?
J’les vois les fufus
Un pas sur l’côté, un cup de codé’
Danger, le teh de Tanger
C’est nous la dynamite, f*ck d’être un cadre dynamique
Et j’mets la purp’ dans le Royal Soda
KGB chaud comme sauna
Faut travailler pour l’faire sinon qu’est-ce que tu fous là ?
Quand elle a le Hermès, ça t’dérange plus le foulard (non)
Et la magie opère, comme si on sortait d’Poudlard

[Couplet 6 : Shaka]
Le cash on souhaite et en palettes
Tiens ta langue, négro on t’empaille
J’ai détaillé v’là de cassettes
Au son d’la portière on détale
Négro on les lave on les écarte
C’est pas des fous que des trimards
Pas l’temps pour elles, ça les tabasse
Formation midi-minuit, qu’il pleuve qu’il neige
Doré Sokei négro jamais de neige, que des têtes cramées dans l’piège
RG du flow on écoule, l’EKIP est là ça découpe
Précis en défense à chaque coup, Shaka non non c’est pas Chakou

[Couplet 7 : Noma]
Que des snakes des vipers, l’Opinel touche plein coeur
Découpe la prod au sécateur, R.A.S au secteur
J’mixe les Phen et l’Pade, Allah y Ahmou pour l’padre
Killu à vie, à jamais, ça charbonne toute l’année
Big drip, mala, là pour l’khalis, les palaces
100k pas d’caillasses, big racks, coriace
Élastiquée, ma liasse, big drill, no cap
Covid-19 se propage, cons’ le gas, le Propane

[Couplet 8 : Mini]
Pelo roule un super teh, s/o tous les supporters
J’peux pas faire le schlag à gratt’ des thunes tous les jours là assis par terre
Clochard
Laissez la prod partir (sah), que d’la bombe à chaque tour
Que d’la bonne, achata
LZ, 667, pas de bachata
RTT, Saturne, pelo rien qu’ça tourne
Que des lions, négro pas d’chatons
Au placard d’Sans Souc’, nan y’a pas d’château
Ils ont collé qu’on les dépasse
J’suis dans le bolide, de loin ça té-ma
Ils ont collé qu’on les démarre
Fala fou touché, coulé, là t’es mort

[Couplet 9 : Doc OVG]
J’ai pas écouté les darons tu voudrais qu’j’t’écoute (squa)
À bout portant dans tes côtes j’fais des trous
J’ai l’cœur nioukou comme Sékou
67, 69, ça pète comme à Beyrouth
Belek, j’les attends au feu rouge

Toujours dans la salle du temps comme Goku
Boy, j’suis tout l’temps calme, tu veux pas m’voir méché
J’ai pas encore pris ma part, pas encore pop, ils veulent m’voir tomber
InshAllah, bientôt nouveau riche, 3945, prends ton ticket
S/o Kaki, j’suis dans l’biz, vesqui crise et fufu mon OV

[Couplet 10 : Osirus Jack]
J’gonfle de flow jusqu’a péter, on s’exporte du bled jusqu’a Papeete (direct)
À larguer j’ai des bombes, ‘Sirus j’arrive pété fons’
Découpe la prod’, j’ai des dons
LDO remplit de G et de goons
J’ai quelques têtes à rayer du gouv’
On sait pas ler-par pour rien du tout
Grosse frappe comme Van Persie
J’découpe comme Prince of Persia
Sors la beuh couleur vert Celtics
Ils ont pas de flow ils font que verser le vide
Sur l’son plus de 10 hommes
Fonscar, dans l’air j’sillonne
On reste allumé comme une diode
On attaque le nerf direct

[Couplet 11 : Kpri]
Ces faces de zeub osent ouvrir leur bouche
Le chromé brille tu prends peur
Fiston j’pourrais porter plainte contre des poul’ pour attouchements sur mineurs
La beuh sent fort et le hash’ est collant
Bien sûr que la frappe vient d’Hollande
Golf 7, palette au volant
Ensemble crocodile, édition Roland
Bien sûr qu’la frappe vient d’Hollande
Ou de Californie
Si tu fumes la loud ici on connaît forcément celui qui t’as fourni
Bien sûr qu’la frappe vient d’Hollande
Ou de Californie
Si tu fumes la loud ici on connaît forcément celui qui t’as fourni

[Couplet 12 : Black Jack OBS]
On a tout ce qui faut dans l’bât’
Un gros pétard et du putain d’kamas
Des fois ça part en couilles
Pour un vieux billet ligote un bâtard
Le respect, c’est tout, ma gueule
J’envoie tous les dollars à Dakar
Un 6.35 dans l’accoudoir
Dans la Maserati ça bombarde
Escroc comme parrain dans la zone
Respect comme l’ancienneté Shone
Big drip, textile
Que ça débite dans la zone
OBS sur la coque de ta go
Amiri tous les jours
Pucci hablo
Dis-leur c’est qui l’Pablo
Le Black, Sparrow

[Couplet 13 : BU$HI]
Ces négros ne sont pas vraiment des négros, ces négros sont des putes je le sais
Les billets, les euros y a que ça qui me rend heureux du coup les euros je les fais
Maintenant j’te vois comme ta paire de baskets parce que je sais très bien qu’t’es un fake
Au studio KGB comme si j’étais pluggé avec Poutine, faut que t’allonges le chèque
669, et même si ça boycott fort, rien que ces pétasses me voient comme Hugh Hefner quand je fais grossir mon coffre-fort
J’ai 0 potos, ils sont morts (j’ai 0 potos, ils sont morts)
Y a que les frères qui me restent, personne nous soulève comme le marteau d’Thor

[Couplet 14 : Afro S]
Là pour faire des sous je veux pas être vu, sur le terrain regarde c’qu’on propose
T’es sérieux t’as vu c’que tu proposes, j’avais pas le choix de laisser en vu
J’vais off ta bitch même si elle est fine, parle pas de biff’ j’avais pas le time
Stack on deck, j’ai coffré le nine, tôt ou tard j’reprenderai c’qu’est mine
J’arrive dans le jeu focus, pas de casquette, j’regarde pas autour, j’regarde mon assiette
Y’a des vautours, dors pas y’a pas de sieste, nouveau régime, coup d’état j’assiège
Partout où je vais je représente le bled, pour t’la vendre on se fait pas prier
Afro S il vient pas de la tess, on fait des sous mais on connaît la hess

[Couplet 15 : Jolly]
Non dico un cazzo, e tu mi paghi
In giro fate bravi
Respect, qu’à la famille
Non fare il cattivo, non hai armi
Entro nella scena, e faccio danni
LZ, 669 sto filtrato comme la peuf’
Colla gang, siamo in cento
Siamo savage dentro il club
Jolly è sanguinario di personna no sicario
Mondiale come Mario, faccio skrt skrt skrt

[Couplet 16 : Mussy]
J’vois beaucoup de chiennes, mais très peu de niches
LZ, on sait qu’on se remplit la panse
On se remplit la panse, on fait peur à la France, comme le S sur la fiche
Une phrase comme une frappe, tout tes négros crient “ishh”
Tout ça pour mon papier, on l’fait j’peux le parier
Plein dans la mission, la concu se fige
Tu suçes tellement fort, t’as des bleus sur les knees, des bleus sur les ah
Bientôt j’suis plein, si à chaque fin de phrase, tu te noies dans le bain
Des bleus sur les knees, bientôt j’suis plein
Bientôt tout s’passe, si à chaque fin de phrase, il y a du sang sur nos mains

Musicals – Chess – Mountain Duet lyrics

Florence:
This is the one situation
I wanted most to avoid
Nothing I say will convince him
This isn’t a trick.

Anatoly:
A drink on clear moonlit night–
I relax, she smiles,
There’s something peculiar
Going on.

Florence:
So through no fault of my own
I’m stuck here to carry the can.
Embarrassed, uncertain, marooned.

Anatoly:
Now she can’t be working for them–
I mean us–
She seems to know what she’s doing,
But where is he?

Florence:
He has to turn up,
He wanted this meeting,
Didn’t he?

Anatoly:
Maybe he’s scared,
But he didn’t seem scared
In the game.

Florence:
Oh, I just couldn’t care less.
He can go right ahead,
Go and wreck his career,
I know I’ve done my best.

Anatoly:
Well, at least
She’s a good looking spy.

Florence:
What if my Russian friend
Thinks that my plans
Are more of an intimate kind?
If I don’t say something
And soon
He’ll go.
Maybe I’m on nobody’s side!

Anatoly:
Listen, I hate to break up the mood.
Get to the point,
Begin the beguine.
Haven’t you noticed
We are a protagonist short,
In this idyllic,
Well-produced scene?

Florence:
He couldn’t wait
To join you up here.
Maybe he walked–
Cable cars scare him.

Anatoly:
Never mind him,
I haven’t missed him so far.

Both:
Maybe it won’t do any harm
To struggle on without his charm.
Funny how all at one I feel
That he can go jump off the mountain–
I won’t care!

Florence:
This is the one situation
I wanted most to avoid.

Anatoly:
My dear opponent–
I really can’t imagine why.

Florence:
So I am not dangerous then?
What a shame.

Anatoly:
No, you’re not dangerous. Florence:
Who could think that of you? You–

Both:
You are so strange.
Why can’t you be
What you want to be?
You should be scheming,
Intriguing,
Too clever by half!

Anatoly:
I have to hand it to you
For you’ve managed
To make me forget
Why I ever agreed on this farce. Florence:
I don’t know why Know why

Both:
I can’t think of anything
I would rather do
Than be wasting my time
On mountains with you.

Frederick:
Who’d ever think it?
Such a very pretty setting.
Tell me what’s the betting,
Very pretty plotting, too.
No matter–
I’ve done all your work for you.

Florence: [Spoken]
Freddie.

Frederick:
Who’d ever guess it?
Daughter in collaboration
With the very nation
Gave her father third degree.
Where’s Daddy, dead,
Or in the KGB?

[Spoken]
While my second has been curling up with my
Opponent, I have agreed to new terms with
Global Television, which in short means more money–
For you as well, but that can’t be helped. Therefore,
This meeting is unnecessary. The match can continue
And we don’t have to be friends.

Tim Rice – Mountain Duet (Chess) lyrics

This is the one situation
I wanted most to avoid
Nothing I say will convince him
This isn’t a trick.

A drink on clear moonlit night
I relax, she smiles,
There’s something peculiar
Going on.

So through no fault of my own
I’m stuck here to carry the can.
Embarrassed, uncertain, marooned.

Now she can’t be working for them
I mean us
She seems to know what she’s doing,
But where is he?

He has to turn up,
He wanted this meeting,
Didn’t he?

Maybe he’s scared,
But he didn’t seem scared
In the game.

Oh, I just couldn’t care less.
He can go right ahead,
Go and wreck his career,
I know I’ve done my best.

Well, at least
She’s a good looking spy.

What if my Russian friend
Thinks that my plans
Are more of an intimate kind?
If I don’t say something
And soon
He’ll go.
Maybe I’m on nobody’s side!

Listen, I hate to break up the mood.
Get to the point,
Begin the beguine.
Haven’t you noticed
We are a protagonist short,
In this idyllic,
Well-produced scene?

He couldn’t wait
To join you up here.
Maybe he walked
Cable cars scare him.

Never mind him,
I haven’t missed him so far.

Maybe it won’t do any harm
To struggle on without his charm.
Funny how all at one I feel
That he can go jump off the mountain
I won’t care!

This is the one situation
I wanted most to avoid.

My dear opponent
I really can’t imagine why.

So I am not dangerous then?
What a shame.

No, you’re not dangerous.
Who could think that of you?
You

You are so strange.
Why can’t you be
What you want to be?
You should be scheming,
Intriguing,
Too clever by half!

I have to hand it to you
For you’ve managed
To make me forget
Why I ever agreed on this farce.
I don’t know why
Know why

I can’t think of anything
I would rather do
Than be wasting my time
On mountains with you.

Who’d ever think it?
Such a very pretty setting.
Tell me what’s the betting,
Very pretty plotting, too.
No matter
I’ve done all your work for you.

Freddie.

Who’d ever guess it?
Daughter in collaboration
With the very nation
Gave her father third degree.
Where’s Daddy, dead,
Or in the KGB?

While my second has been curling up with my
Opponent, I have agreed to new terms with
Global Television, which in short means more money
For you as well, but that can’t be helped. Therefore,
This meeting is unnecessary. The match can continue
And we don’t have to be friends.